Revenir à l'accueil
Aller à Morne Plaine

 

 

  1. Présentation
  2. Pré-requis et conseils techniques
  3. Redressement, mise à l'échelle et modification de la taille des images
  4. Remontage des zones
  5. Cas particuliers de redressement
  6. Correction des déformations de barillet et de coussinet

 

 

 

 

Numérisation des minutes A3

Redressement, mise à l'échelle et modification de la taille des images.

Nous traiterons ici uniquement du redressement de perspective qui constitue le type de déformation principal. Les manipulations sont fort simples car nous les effectuerons en une seule et même étape.

A propos de la résolution des images

La plupart des images capturées depuis un photoscope numérique apparaissent à l'écran, lorsqu'on les ouvre depuis une application d'édition d'image, sous la forme d'un fichier d'une résolution de 72 Dpi. Plus l'appareil possède un capteur capable de capturer avec précision, plus grand sera alors le nombre de pixels constituant l'image. Le fichier aura alors des dimensions (hauteur et largeur mesurable en cms) initiales de dimensions variables.

Afin d'être exploitées sous la forme la plus universelle qui soit, nous allons modifier la taille de l'image afin d'obtenir au final, non plus des fichiers à 72 Dpi mais à 300 Dpi et à l'échelle 1/10.

Nous optons délibérément pour cette résolution qui permets d'entrevoir une publication de qualité du cliché ou encore son exploitation dans un logiciel de DAO. En fonction du capteur de votre appareil photo, vous pouvez opter pour une résolution légèrement plus basse, afin que photoshop n'ait pas lors des manipulation à venir besoin de surréchantilloner de façon importante vos documents ce qui pourrait avoir comme conséquence d'altérer la qualité de vos documents.

Si vous souhaitez calculer quel est la meilleure résolution finale en fonction de votre appareil, il vous suffit d'ouvrir quelques clichés sous photoshop présentant une distance connue (ici un mètre entre deux repères), de modifier la taille de l'image pour une résolution de 300 DPi, en prenant soin de décocher la case "Rééchantillonnage" (menu "Image/taille de l'image"). Vérifiez maintenant grâce à l'outil règle la distance située entre vos deux points.

Elle est ici 13,72 cms c'est à dire supérieure à la dimension finale du document puisqu'au dixième, cette distance une fois redressée fera alors 10 cms. Si la distance mesurable entre ces deux points distants d'un mètre devait s'avérer inférieure à 10 cms, sachez alors que lors de l'opération finale de mise à l'échelle Photoshop devra alors suréchantilloner votre document en créant des pixels intermédiaires. Les opérations de redressement qui vont suivre aboutiraient alors systématiquement à cet ajout de pixel qui en soit peut nuire à la qualité globale des images. Gardez à l'esprit que d'un cliché à l'autre cette dimension peut légèrement varier en fonction de la distance réelle séparant l'objectif de la zone photographiée. Ouvrez alors plusieurs fichiers et renouvelez l'opération.

Nous avons délibérément opté pour une mise à l'échelle au 1/10ème. Toute échelle autre pourrait également convenir (je pense au 1/20ème). A cette échelle on peut alors exploiter une résolution supérieure qui garantira un bon facteur de zoom si l'on souhaite faire le DAO sous illustrator.

Rassurez vous ! Cette opération n'est à réaliser qu'une seule fois en préalable au travail de redressement. Cela vous permet d'envisager la résolution idéale à définir pour tout travail réalisé depuis votre appareil photo numérique si vous optez ensuite pour une même qualité d'image lors de la saisie.

Le redressement de perspective

En ayant pris soin d'ouvrir une des images à redresser, cliquez sur l'outil "recadrage". Dans la barre des options de l'outil indiquez quelles seront les dimensions finales du document. Indiquez également votre résolution. Tracez maintenant un cadre approximatif sur votre image en faisant en sorte que les angles du cadre rectangulaire soient proches de vos quatre points repères.

 

 

Cochez maintenant l'option "Perspective". Il ne reste plus qu'à zoomer dans l'image afin de positionner avec précision les quatre angles de la zone de recadrage. Le raccourcis clavier de l'outil "zoom" s'obtient en cliquant sur la touche "Ctrl et espace" (PC) ou "Pomme et espace" (Mac). Alternez zoom rapprochés afin de placer chaque point et affichage écran ("Pomme et $" ou "Ctrl et $") afin de trouver le point suivant.

Une fois vos quatre points placés double cliquez dans la zone à recadrer pour valider, ou encore validez en appuyant sur la touche "Enter" de votre clavier.

C'est fait. Les déformations de perspectives sont maintenant redressées, et votre document est à l'échelle 1/10. L'opération principale est donc très simple. C'est pourquoi nous pouvons envisager de traiter de nombreux clichés. Les coûts de traitement sont réduits comparé à un dessin classique.


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés