Revenir à l'accueil
Aller à Morne Plaine

 

 

  1. A propos de nuances et formes
  2. Monter des nuances ou formes dans Illustrator
  3. Créer une forme diffuse

 

 

 

 

Monter des nuances ou des formes

On peut dénombrer pas moins de quatre façons différentes d'exploiter ces définitions dans Illustrator. Si la technique du "copié collé" peut sembler ponctuellement la plus pratique, voyons comment rendre un peu plus manipulables un ensemble de trames, dont l'usage pourra dès lors devenir générique à de nombreux travaux.

Pour une utilisation ponctuelle

Depuis Illustrator, faites "Fenêtres / Bibliothèques de nuances / Autre bibliothèque" ou "Fenêtres / Bibliothèques de formes / Autre bibliothèque", puis localisez sur votre disque dur le fichier ".ai" que vous savez contenir les définitions que vous souhaitez utiliser.

bibliothèque

Les attributs exploités dans ce fichier viendront s'afficher alors à travers une palette "nuancier" ou "forme" supplémentaire à la palette par défaut.

Pour une utilisation régulière

Localisez les répertoires "Bibliothèques de nuances" et "Bibliothèques de formes" de l'application Adobe Illustrator. Enregistrez maintenant le fichier Adobe Illustrator (au format ".ai") contenant les définitions dans le répertoire adéquat.

nuancier

Redémarrez Illustrator. Les trames sont maintenant disponibles pour tout nouveau fichier depuis le menu "Fenêtres/bibliothèques de nuances (ou formes)/votre fichier".
Il s'avère bien pratique d'utiliser un nom de fichier du type "*Galets.ai" (avec l'étoile et sans les guillemets). Ainsi à la prochaine réouverture d'Illustrator votre fichier apparaîtra en première position du menu "Fenêtres/Bibliothèques/.." grâce au signe étoile qui est classé en premier lieu dans l'ordre alphabétique.

Pour une utilisation permanente

A chaque démarrage, l'application chargera automatiquement l'ensemble des définitions avec lesquelles vous désirez travailler dans le nuancier "nuance" ou "forme" par défaut. Ces définitions seront donc incluses dans tout nouveau fichier.

formes

 

Depuis Illustrator localisez et ouvrez le fichier "Adobe Illustrator Démarrage". Celui-ci se trouve dans le répertoire "Modules externes" de l'application. Affichez les palettes "nuanciers" et "formes". Collez dans la surface de travail les différents objets utilisant les définitions que vous souhaitez utiliser de façon générique. Vous voyez que pour chaque critère utilisé, des nuances ou fonds s'affichent maintenant dans leur palette respectives. Sauvegardez, puis quittez Illustrator. A la prochaine réouverture, l'application va aller chercher ce fichier "Adobe Illustrator démarrage" comme espace de travail par défaut.

Utilisateurs des versions 9 et + : C'est maintenant à la création d'un nouveau fichier que vous devez opter pour un mode colorimétrique précis (CMJN ou RVB). Ces deux modes font appels à des fichiers "Adobe Illustrator Démarrage" distincts. Pensez à modifier celui dont vous vous servez habituellement.

Conseil : Effectuez une copie de sauvegarde du fichier "Adobe Illustrator démarrage" en le copiant simplement dans le répertoire sus-mentionné. Ainsi vous pourrez à loisir revenir un jour si vous le souhaitez à des paramètres logiciels s'ouvrant avec les critères par défaut.

Quelques critiques relatives à cette méthode : Tout nouveau fichier créé va garder en mémoire l'ensemble des trames. Chaque nouveau fichier aura donc un poids relatif de base minimum, que nous vous invitons à contrôler. Nous avons personnellement usé et abusé de ce mode avant de nous rendre compte que le moindre fichier même vide de tracé pesait 1,3 Mo ! Ce poids était dû à une trame représentant un "cailloutis" comportant de très nombreux objets.

 


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés