Revenir à l'accueil

 

 

  1. Introduction
  2. Les principes en action
  3. Création des styles
  4. Écriture des scripts
  5. Mise en application de la méthode
  6. Limiter votre zone de travail
  7. Actions complémentaires
  8. Finalisation des figures

 

 

 

Illustrator. Méthode de travail

Les principes en action

Cette première partie a pour objectif d'aborder les mécanismes principaux que nous utiliserons ici qu'à titre purement démonstratif. Nous mettrons en évidence les avantages du Pathfinder "Pochoir" et nous verrons quelles actions seront nécessaires pour passer outre les inconvénients inhérents à sont utilisation.
Nous indiquons certains raccourcis clavier entre parenthèse.

Le pathfinder "Pochoir"

Dans un nouveau fichier Adobe Illustrator et à l'aide de l'outil "Rectangle" (M), tracez plusieurs parallélépipèdes. Certains doivent se chevaucher. Attribuez des couleurs différentes et des épaisseurs de traits distinctes à chacun des objets. Tracez maintenant un dernier rectangle pour lequel vous n'attribuerez aucune couleur de fond. Sélectionnez tout. Affichez le pathfinder. Appliquez le Pathfinder "Pochoir" (le second en bas de la palette).

 

Que se passe t'il ?

Toute zone masquée des objets a été supprimée. L'objet sans définition de fond et les contours ont disparus.

Déplacez maintenant un des objets avec la flèche noire (V). Comme vous pouvez le remarquer, un effet involontaire du Pathfinder est de grouper les objets.

L'outil "Pochoir" possède le précieux avantage de découper toute partie des objets masqués par d'autres. Il comporte également certains effets indésirables tel que la non prise en compte des objets dénués d'attribut de fond ou le groupement systématique des objets ayant participé au processus.

Correction des effets indésirables

Sélectionnez tout (Pomme/Ctrl + A). Dégroupez (Pomme/Ctrl + G). Attribuez maintenant un contour spécifique aux objets.
Afin de visualiser le résultat, sélectionnez et déplacez les objets si vous le souhaitez afin de vérifier que ceux-ci ont bien été découpés

Pour résumer

Seuls les objets possédant une définition de fond vont participer au processus. L'absence de maintien des contours va nous pousser à pratiquer une DAO initiale ne comportant pas de différenciation des épaisseurs de traits. L'objectif de cette phase sera donc de réaliser la vectorisation. Vous avez pu apercevoir que les couleurs de fond des objets ont été respectées. On exploitera donc cette fonctionalité afin d'identifier des groupes d'objets par type.

Nous ne sommes pas rentrés ici dans des considérations de calques. Sachez malgré tout que des objets présents sur des calques verrouillés ainsi que des objets verrouillés situés sur le même calque ne sont pas affectés par la découpe.

Partenariats


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés