Revenir à l'accueil
Aller à Morne Plaine

 

 

 

 

Le fichier "Adobe Illustrator Démarrage"

Lors de la création d'un nouveau fichier, Adobe Illustrator fait référence au fichier nommé "Adobe Illustrator Démarrage CMJN" ou encore au fichier nommé "Adobe Illustrator Démarrage RVB", selon le mode colorimétrique que vous avez choisi. Ces fichiers sont situés dans le dossier "Modules" de l'application. Ce sont ces fichiers qui conservent en mémoire différents paramètres tels que les nuanciers, formes et styles qui seront chargés par défaut lors de la création de tout nouveau fichier. En modifiant les contenus de ce/ces fichier(s) nous allons affecter chaque nouveau fichier créé et forcer le logiciel à monter nos paramètres personnels.

Localisation

Illustrator étant fermé, localisez sur votre disque dur le fichier "CMJN_Démar Adobe Illustrator.ai" ou le fichier "RVB_Démar Adobe Illustrator.ai". En règle générale si vous travaillez pour le "print" vous devez avoir l'habitude de travailler en mode CMJN et si vous travaillez pour un projet multimédia vous travaillez alors en mode RVB. Ici nous allons changer le fichier "CMJN_Démar Adobe Illustrator.ai".

Localiser le fichier de démarrage

Par précaution afin de pouvoir restaurer un jour au besoin les paramètres par défaut du logiciel, faites une copie du fichier, en laissant cette copie dans le même dossier. Nommez la copie "XXXCMJN_Démar Adobe Illustrator.ai".

Notez que le poids de ce fichier fait environ 130 Ko (CS2).

Nous allons travailler désormais sur le fichier référence nommé "CMJN_Démar Adobe Illustrator.ai". Ouvrez ce fichier depuis Illustrator.

Nettoyage des définitions superflues

Cette étape est bien évidemment optionelle. On peut en effet travailler en conservant toutes ces définitions d'objet qu'Adobe a prédéfini par défaut.

Avant de déterminer les composants de notre charte graphique nous allons ici supprimer les définitions que nous trouvons superflues.

 

Affichez les palettes "Nuancier", "Styles graphiques", "Symboles", et "Formes". Depuis le sous menu de la palette "Nuancier" faites "Sélectionnez les nuances non utilisées" puis cliquez sur l'icône de poubelle située en bas de la palette "Nuancier" afin de les supprimer. Faites de même avec les styles, les symboles puis les formes.

un peu de nettoyage

 

Enregistrez. On peut remarquer que le fichier de démarrage fait un peu moins de 30 kilos désormais. Nous venons de gagner 100 ko sur tous les fichiers qui seront désormais créés en mode "CMJN".

Ma charte graphique

Pour ajouter vos propres définitions il n'y a rien de plus simple puisqu'il suffit d'éditer celles-ci directement dans le fichier de démarrage ou de copier coller vers ce dernier des définitions travaillées ailleurs.

Ici nous avons créé un tracé sans fond puis lui avons donné une épaisseur de contour de 0,3 point. Le tracé sélectionné cliquez sur l'icône de page blanche en bas de la palette "Styles graphiques" afin de déterminer un nouveau style. Depuis le menu contextuel de la palette demandez un "affichage par petites vignettes" afin de voir le nom de votre style. Ce nom peut être changé en double cliquant dessus.

 

Vous êtes archéologue ? Si vous avez la nostalgie des Rotring pourquoi ne pas vous créer des définitions de styles avec les épaisseurs que nous utilisions à l'époque ...

En guise de conclusion

Les différents paramètres par défaut des fichiers de démarrage ne sont présents qu'à titre démonstratif et permettent à Adobe de montrer par l'exemple quelles sont les fonctions de la palette en question.

Toute modification a une répercussion sur les fichiers créés à la suite de ces modifications. Si vous ouvrez un ancien fichier vous retrouvez par contre les définitions telles qu'elles furent définies au moment de la création du fichier. Ce dernier point peut avoir une importance lorsque l'on travaille en équipe. Il m'est arrivé d'ouvrir des séries entières de fichiers qui contenait des centaines de définitions ajoutées (et à vrai dire superflues).

Déterminez dans le fichier démarrage les définitions essentielles que vous avez coutume d'utiliser toujours. Vous gagnez alors énormément en productivité.

Partenariats


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés