Revenir à l'accueil
Aller à Morne Plaine

 

 

 

 

Traitement des dessins à l'encre

Nous entendons par "dessin à l'encre" tout image originale constituée de noir et de blanc purs. C'est le cas des dessins à la plume ou au rotring ou encore encrés au pinceau. Ces originaux demandent un traitement particulier si l'on souhaite un contrôle absolu de la qualité des images finales.

Merci à Nelly le Masne de Chermont pour cette technique "d'imprimeur".

Source des documents

Si les documents que vous devez scanner sont sur calque végétal ou polyester, il faut les considérer comme des documents opaques, mettre derrière un papier blanc et paramétrer le scan en conséquence

Résolution et mode d'acquisition

Optez pour une résolution de 1200 Dpi et un mode initial d'image en "Niveaux de gris". Il est important d'effectuer votre acquisition à ce mode plutôt qu'au mode bitmap. Ainsi l'image en résultant va exploiter toute la gamme des nuances allant du blanc au noir. C'est sur ces valeurs, principalement, que la correction qui suit pourra avoir lieu. De même il est impossible d'affecter une rotation à une image bitmap tant qu'elle demeure à ce mode alors que pourra être envisagé ici l'ajustement précis des formes dessinées.

Si vous optez pour une réduction de l'image dès l'acquisition, tenez compte de cette contrainte dans vos paramétrages de résolution. Ainsi, pour une image scannée à 100 %, on paramètrera bien une résolution d'entrée à 1200 PP, mais pour la même image scannée à 50 % il conviendra de paramétrer une résolution d'entrée à 600 PP, sous peine de se retrouver avec un fichier à 2400 PP qu'on serait obligé de rééchantillonner, ce qui réduirait à néant nos efforts pour maîtriser la pixellisation.

Procédure de nettoyage sous Photoshop

Faites "Image/Réglages/Courbes" : paramétrez la pipette noire sur c : 0, m : 0, j : 0; n : 100 % ; la pipette blanche sur c : 0, m : 0, j : 0, n : 0. Puis modifiez la courbe en passant au blanc tous les pixels faibles (inférieurs à une valeur que vous déterminez en fonction de la "saleté" de l'image, par exemple : 5 %) et en passant au noir tous les pixels trop sombres (par exemple : supérieurs à 95 %). Puis cliquez sur OK. Vous verrez l'image se simplifier.

Si vous avez besoin de jouer sur l'épaisseur des traits, vous pouvez le faire à ce stade, en jouant sur le seuil : "Image/Réglages/Seuil". Un seuil de 127 représente le trait en l'état de ce que vous avez scanné. Abaissez le seuil pour affiner le trait, augmentez-le pour l'épaissir.

Enfin, mettez définitivement votre image en noir et blanc en passant le filtre Renforcement - Accentuation, que vous paramétrez ainsi : Gain 500 %, Rayon 3 (c'est ce que j'ai choisi mais vous pouvez varier), seuil 0. Vous obtenez par cette procédure une image en niveaux de gris qui ne contient que des pixels noirs et blancs.

Quand vous êtes satisfait du résultat, quand tout ce que vous avez à faire sur l'image est terminé, vraiment à la fin des fins, alors et alors seulement vous pouvez passer en Bitmap ("Image/Réglages/Mode bitmap"), avec un seuil à 50 %.

Pour aller plus vite, vous pouvez paramétrer un script avec les étapes du nettoyage. De toute façon, vous pourrez toujours revenir dessus par l'historique.

Pensez à garder vos bruts de scan en sécurité car une erreur est vite arrivée (c'est un chat échaudé qui vous le dit). Quant à vos bruts de scan trop lourds, vous pouvez toujours les rééchantillonner à 1200 PP si votre machine a du mal à les traiter en niveaux de gris. Vous observerez un léger engraissement du trait et une moins grande finesse, avec augmentation de l'effet de crantage.

À de telles résolutions, cela ne se verra pas à l'impression mais deviendrait gênant si l'on descendait à des résolutions de sortie égales ou inférieures à 800 PP.

Nelly le Masne de Chermont

 


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés