Revenir à l'accueil
Aller Ó Morne Plaine

 

 

  1. Conditions d'utilisation des documents
  2. Accès à la base de données
  3. Liens externes

 

 

 

 

Illustrator. Méthode de travail

Cartobase est une base de données rassemblant tous les fonds de cartes et fonds de plans informatisés que leurs auteurs veulent bien y déposer.

Destinée en premier lieu aux archéologues, Cartobase veut ainsi favoriser la diffusion de réalisations graphiques pour la plupart créées par des agents du service public dans le cadre de leurs fonctions. De ce fait, les documents constituant Cartobase ne peuvent être vendus, mais sont librement communiqués à tous ceux qui en font la demande.

Convention cartobase


Je m'engage à respecter les points suivants :

  • si je n'utilise qu'une partie d'un document Cartobase, je replacerai la signature en bas à droite de la section utilisée, sinon, la signature du fond de carte ou de plan devra être reproduite dans la légende.
  • je ne communiquerai pas de copie des documents Cartobase mis à ma disposition, ces documents ne pouvant être fournis que par l'UMR 154 du CNRS ou téléchargeable depuis Archeograph.

Comment utiliser les documents Cartobase ?


Les fonds de carte et les plans informatisés consistent pour la plupart en documents vectorisés réalisés avec le logiciel Adobe Illustrator. Il est donc indispensable de posséder ce logiciel pour pouvoir les utiliser correctement.

L'utilisateur commence par réaliser une copie du document Cartobase dont il lui appartient de conserver l'original en lieu sûr. Il peut ensuite aménager le document créé, en fonction de ses besoins, ajoutant par exemple des textes et des points sur une carte de répartition, des trames et des commentaires sur un plan de site.

Les "cartes thématiques" servent principalement à reproduire avec la même qualité que l'original (en les modifiant au besoin) des documents déjà publiés.
La plupart des documents Cartobase sont assez précis pour qu'on puisse n'en utiliser qu'une section agrandie. Dans ce cas, la convention Cartobase demande à l'utilisateur de replacer la signature, figurant en bas à droite de l'original, au même emplacement de la section utilisée.
Les documents ainsi créés seront ensuite mis en page sous le logiciel adéquat, par exemple XPresss ou InDesign. Il appartient aux utilisateurs recourant à cette possibilité de recréer les en-têtes Postscript permettant l'affichage des documents sous ces logiciels, ces en-têtes n'ayant pas été inclus, pour des raisons d'économie d'espace disque, sur les documents Cartobase.

Enfin, l'utilisateur pourra fournir l'illustration à son éditeur sous la forme d'un tirage laser (300 dpi ou davantage) sur papier, mais il est bien évident que des résultats de qualité largement supérieure seront obtenus en donnant une copie sur disque destinée à être imprimée sur film, par flashage direct, à la résolution habituelle de 1200 ou 2400 dpi. Le tirage papier ne devrait donc être utilisé que comme une simple épreuve, donnant une idée approximative de ce que sera le document définitif.


Contact, renseignements
Cartobase, UMR 154 du CNRS
CDAR
390 Av. de Pérols
F - 34970 Lattes

Tel 04 67 65 31 67 fax 04 67 22 55 15


 

Copyright archeograph 2007. Tous droits réservés